COLLOQUE INTERNATIONAL JADE

Publié le par crava


INEGALITES SOCIALES ET ESPACE EUROPEEN AU NEOLITHIQUE :
LA CIRCULATION DES GRANDES HACHES EN JADES ALPINS


Pierre Pétrequin, Serge Cassen, Michel Errera, Lutz Klassen,
Alison Sheridan et Isabelle Mouret


MSHE C.N. Ledoux
32, rue Mégevand
F 25030 Besançon Cedex

24-26 septembre 2009

A la fin de l’année 2009 va s’achever JADE, un projet de l’Agence Nationale de la Recherche (2006 à 2008), qui fait suite à une douzaine d’années de recherches sur les haches néolithiques en roches alpines, leur origine et leur circulation à l’échelle de l’Europe.

Ces travaux, fondés à l’origine sur une approche ethno-archéologique en Nouvelle-Guinée, ont conduit en 2003, puis en 2008 à la découverte de très importantes carrières d’exploitation d’éclogites, d’omphacitites et de jadéitites dans les Alpes italiennes, en particulier dans le massif du Mont Viso, à Oncino et à Bobbio Pellice (Piémont), entre 1 700 et 2 400 m d’altitude. La diffusion de ces lames de pierre polie a touché l’essentiel de l’Europe occidentale au cours des Ve au IIIe millénaires av. J.-C., de Malte au Danemark et de la Slovénie jusqu’à la Bretagne, avec quelques objets isolés circulant aussi loin vers l’est que la Slovaquie et la Bulgarie. Ces incroyables réseaux de diffusion concernent donc des distances de plus de 3 000 km à vol d’oiseau.

Le colloque international de Besançon, organisé par la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement qui gère le projet JADE, permettra de présenter les résultats majeurs d’une recherche qui autorise une autre lecture du Néolithique européen, fondée sur une collaboration internationale efficace entre chercheurs de disciplines différentes, sur l’étude des carrières d’altitude et de leurs conditions d’exploitation, sur un inventaire détaillé de toutes les grandes haches en roches alpines identifiées en Europe dans quatorze pays différents, sur l’analyse minéralogique et spectroradiométrique de plusieurs milliers de haches, sur une cartographie systématique par SIG, sur l’approche enfin des contextes de découverte et des représentations sur des stèles monumentales, pour comprendre la signification d’un objet dont la fonction sociale touchait certainement le domaine des rituels, des croyances et des inégalités sociales.

Le colloque est ouvert à des présentations qui privilégient clairement les approches en collaboration entre disciplines différentes, pour éviter l’écueil méthodologique des approches archéométriques isolées, pensées hors contexte de la chronologie et des fonctionnements sociaux, ou bien des typologies régionales sans prise en compte de la nature des matières premières. On insistera donc sur les questions de conditions de transfert à longue distance des haches en roches alpines, de mise en contexte culturel et social, d’interprétation des fonctionnements régionaux, de signification des représentations sur des stèles, de nouvelle mise en circulation des haches alpines repolies en Morbihan, de rapport avec les transferts de variscite et de haches en fibrolite ibériques. La question des imitations des haches alpines en roches locales pourrait également prendre du sens. De même, on testera l’idée que l’ouverture des minières de silex pour la production de haches (ou d’autres roches, comme les pélites quartz, les cinérites, les quartzites) est peut-être être une conséquence de la circulation des haches alpines en roches précieuses.

Le thème du colloque, nécessairement fondé sur des observations précises de la culture matérielle, concerne donc en priorité les interprétations sociales d’un phénomène extraordinaire et d’un ampleur insoupçonnée, dans les sociétés inégalitaires où Varna à l’est et le golfe du Morbihan à l’ouest apparaissent comme deux pôles des dynamiques sociales qui ont animé l’Europe pendant les Ve et IVe millénaires.

JADE

Aspects of social inequality in Neolithic Europe:
the circulation of large axeheads made from Alpine jades

Pierre Pétrequin, Serge Cassen, Michel Errera, Lutz Klassen, Alison Sheridan et Isabelle Mouret

MSHE C.N. Ledoux
32, rue Mégevand
F 25030 Besançon Cedex

Theme:

The end of 2009 will see the conclusion of JADE, a project funded by the Agence Nationale de la Recherche (2006–2008). This project built upon a dozen years of research, by Pierre and Anne-Marie Pétrequin and their collaborators, into Neolithic axeheads made from Alpine rocks, and in particular their origin and their circulation across Europe.

This research, originally informed by the ethno-archaeological approach to contemporary stone axehead production, circulation and use in New Guinea, led to the discovery – first in 2003, and then in 2008 – of very important quarry sites of eclogites, omphacitites and jadeitites in the Italian Alps. Of particular importance are the exploitation sites in the Mont Viso massif, at Oncino and at Bobbio Pellice (Piedmont), between 1800 and 2400 metres above sea level. We now know that the diffusion of axeheads made from these Alpine rocks extended over the whole of western Europe over the course of the 5th and 4th millennia, from Malta to Denmark and from Slovenia to Brittany, with a few isolated objects having circulated equally far to the east, to Slovakia and to Bulgaria. These incredible networks of diffusion extend over 3000 kilometres from west to east as the crow flies, and constitute an extremely rare phenomenon for the Neolithic period.

The international conference at Besançon, organised by the Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement which manages Projet JADE, will present the major results of the project and will offer a new way of 'reading' the European Neolithic. The project has involved an effective international collaboration between researchers from various disciplines. It has studied high-altitude quarries and their conditions of exploitation; it has produced a detailed inventory of all the large (>140 mm long) axeheads of Alpine stone that have been found in Europe, covering 14 countries, and has mapped the distribution using GIS; it has analysed, through mineralogy and spectroradiometry, several thousand axeheads; and it has examined findspot contexts and representations of these axeheads on monumental stelae and other megalithic monuments. All this work has aimed to enhance our understanding of the significance of a type of artefact whose social function certainly touched on the domain of ritual, of beliefs, and of social inequality to a far greater extent than was the case with other axeheads, whose principal function was for clearing the forest and for working timber. 

The conference is open to presentations which highlight collaborative approaches between different disciplines. It seeks to avoid the methodological stumbling block created by those archaeometric approaches that were (and continue to be) undertaken in isolation, conceived without considering the chronology of the axehads in question, their social function, their typology and the nature of their raw materials. Among the various themes covered in the conference, we shall focus on questions relating to the conditions under which long-distance transfer of these long axeheads of Alpine stone took place; on the cultural and social context of these movements; on identifying the different ways in which these artefacts functioned in different regions; on the significance of their representation on stelae and other megalithic monuments; on the re-working and re-polishing of Alpine axeheads within Brittany, and their re-circulation – and the relationship between this and the movements of Iberian variscite and of Iberian fibrolite axeheads. The conference will also examine the question of the imitation of Alpine axeheads in local materials. Furthermore, the it will investigate whether the opening of flint mines – and of extraction sites of other rock types, including quartz pelites, cinerites and quartzites in France, and of Lake District tuffs and of other rock types in Britain and Ireland – was a consequence of the circulation of axeheads made of precious Alpine rock types. 

Therefore, even though the conference is based on empirical evidence obtained through very precise observations of material culture, its main concern is with developing a social interpretation of an extraordinary phenomenon, whose geographical scope is larger than previously suspected. The use of sacred objects in the inegalitarian societies of Varna in the east and in the Gulf of Morbihan in the west offers us two poles of the social dynamics that drove the circulation of artefacts of especial value' artefacts and which animated Europe during the 5th and 4th millennia.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Renseignements :

Lieu : amphithéâtre De Fourcroy, IUFM, chemin de Fort Griffon, Besançon

Programme : http://mshe.univ-fcomte.fr


Inscriptions : mshe@mshe.univ-fcomte.fr
 [objet : colloque Jade]

Informations : isabelle.mouret@mshe.univ-fcomte.fr
  - (33) 3 81 66 51 51

Contacts presse : sophie.bui@mshe.univ-fcomte.fr
  - (33) 3 81 66 51 57

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

COMMUNICATIONS

Jeudi 24 septembre, matin


Ouverture : François Favory, directeur de la MSHE
et un représentant de la ville de Besançon
 
Les sources de matières premières alpines et leur identification

Pierre Pétrequin et Anne-Marie Pétrequin
Histoire des idées. De Damour à nos jours.

•  Pierre Pétrequin, Serge Cassen, Lutz Klassen et Estelle Gauthier
Typologie, chronologie et répartition des haches alpines

•  Michel Errera et al.
Spectroradiométrie, référentiel naturel et étude de la diffusion des haches alpines.

• Anne-Marie Pétrequin, Pierre Pétrequin, Michel Errera, Christophe Bontemps, Nicolas Le Maux et François Marietoz
Sources de matières premières et exploitations alpines. Production et investissement en temps de travail.

Jeudi 24 septembre, après-midi

Les haches alpines en Italie

• Elisabetta Starnini et Claudio d’Amico
Les haches alpines en Italie du Nord. Sources, chronologie, diffusion.

• Andrea Pessina et Claudio D’Amico
Sammardenchia et les haches alpines au Néolithique ancien. Typologie, datation, origine.

• Michel Errera, Pierre Pétrequin et Anne-Marie Pétrequin
L'origine des haches des Arene Candide : Voltri, Viso et autres.

• Maria Bernabo Brea
Les haches alpines dans la culture des VBQ ; typologie et chronologie.
M. Errera et P. Pétrequin
L’origine des matières premières.

• Patrizia Garibaldi, Eugenia Isetti, Irene Molinari et Guido Rossi
Asce in rocce alpine nell'Italia Peninsulare.

Vendredi 25 septembre, matin

Les haches alpines des Alpes à l’Irlande

• Eric Thirault
Les dépôts de haches alpines dans les Alpes occidentales. Typologie, chronologie, signification.

• Pierre Pétrequin, Michel Errera et Lutz Klassen
Les dépôts de haches alpines en Bassin parisien, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et au Danemark.
Typologie, chronologie et interprétation.

• Peter Schut
Les haches alpines aux Pays-Bas. Typologie, chronologie, inventaire.

• Alison Sheridan et Yvan Pailler
Les haches alpines en Grande Bretagne, Irlande et dans les Iles anglo-normandes. Les contextes de découverte. Inventaire (grandes et petites) et cartographie, typologie, datation, origine.


Vendredi 25 septembre, après-midi

Des Alpes à la Bretagne, une interprétation sociale


• Jean Vaquer et coll.
Les haches alpines en Catalogne. Typologie, chronologie et contexte.

• Annelou van Gijn et Karsten Wentink
Flint axes in Neolithic burials and votive depositions in the Northern Netherlands.

• Serge Cassen
Dépôts bretons, tumulus carnacéens et circulations à longue distance

• Pierre Pétrequin, Serge Cassen  et Lutz Klassen
Le retour des haches carnacéennes

• Projection du film Jade

Samedi 26 septembre, matin

Les signes en roches alpines et leurs imitations

• Yvan Pailler et Alison Sheridan
Les haches alpines en GB et leurs imitations en roches locales.

• François Giligny, Françoise Bostyn et Nicolas Le Maux
Chronologie comparée des haches alpines et des haches en silex dans le Bassin parisien

• Yvan Pailler
L’exploitation des fibrolites en Bretagne et leur diffusion. Typologie, datation.

• Ramon Fabregas Valcare, Arturo de Lombera Hermida et Carlos Rodriguez Rellan

Espagne et Portugal : longs ciseaux et haches perforées. Typologie, matières premières, datation, répartition.

• Florian Klimscha

Die Verbreitung und Datierung kupferzeitlicher Silexbeile in Sudosteuropa.

Samedi 26 septembre, après-midi

Circulation des haches, essai de synthèse

• Lutz Klassen
Les haches alpines et la métallurgie du cuivre.

• Serge Cassen
Mise en contexte général avec stèles et gravures

• Pierre Pétrequin et al.
Des choses sacrées

• Synthèse et discussion générale sur les modes de transfert des haches alpines et leur signification sociale. Des outils aux objets sacrés.


Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dissertation 23/10/2009 07:35


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


geography dissertation 22/10/2009 15:36


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!